top of page

Agression nocturne.

L’Etoile de la Vendée du dimanche 15 novembre – vue 354/408.

1891. 7 novembre - 

Samedi dernier, le sieur R., débitant et entrepreneur de travaux publics à Aubigny, a été victime d’une brutale agression.

Il avait passé l’après-midi à Venansault, ayant à régler divers comptes pour fournitures et travaux. En revenant à son domicile, il rencontra, vers 10 heures du soir, à environ 800 mètres du village de La Landette, un homme se dirigeant en sens inverse et auquel il adressa un salut. Cet individu, sans répondre, frappa si brutalement le sieur R. à la tête, avec une pierre ou un instrument contondant, que celui-ci tomba étourdi du coup. L’agresseur lui porta ensuite plusieurs autres coups violents, et dut se servir, à en juger par la blessure, d’une règle à métrer dont R. était porteur. Cette règle a été trouvée, maculée de sang, dans un champ situé à 300 mètres environ du lieu où s’est passée cette scène.

R. a été recueilli par les habitants du village de La Landette, qui lui ont donné les premiers soins. On l’a transporté à son domicile, où il a reçu les soins empressés du docteur Gouraud.

La gendarmerie a commencé une enquête.

La victime, qui ne peut parler, a cependant fait comprendre que son agresseur est d’une taille dépassant la moyenne ; il était coiffé d’un chapeau et vêtu d’une blouse, comme les gens de la contrée. Il avait reçu à Venansault une quarantaine de francs.

On n’a trouvé sur lui que la somme de 5 fr. 75.

Son état inspire de graves inquiétudes à sa famille.

 

 

 

 

1891 – L’Etoile de la Vendée.

Travaillons ensemble

Contactez-nous pour que nous puissions travailler ensemble.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
Merci pour votre envoi !
bottom of page